Les 10 commandements pour bien se comporter sur les réseaux sociaux

icons de réseau sociaux
Difficulté
1/5

Que ce soit dans notre vie privée ou professionnelle, nous sommes tous confrontés à des échanges sur internet. Réseaux sociaux, messagerie instantanée (messenger, imessage, slack, chat, etc.), e-mails sont autant de moyens de communication qui dépassent aujourd’hui les échanges formels. D’ailleurs le mail devient petit à petit l’échange formel, là où il y a 15 ans c’était encore un courrier papier. Mais comment être sure de bien se comporter sur les réseaux sociaux ?

Ces nouveaux espaces de communication ont fait l’objet, comme tout espace d’échange public, de règles de fonctionnement et de bonne conduite.

Ces règles établies en 1995 sous forme de charte appelée la “Netiquette” représentent un début de guide de bonnes pratiques sur internet. Elles sont larges et prônent avant tout la courtoisie et le respect.

Je vais vous détailler ici 10 commandements de base qu’on peut tirer de cette netiquette avec l’évolution des outils et usages.

Les premières sont des évidences, mais… “Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant !” (Talleyrand, 1814)

Table des matières

Règle 1: Respecter la loi

Évidemment, la première règle pour bien se comporter sur les réseaux sociaux est de rester dans la légalité. On ne poste pas de photos de ses parties génitales, on n’incite pas à la violence ou à la haine, on ne harcèle pas, on ne diffuse pas de fausses informations, etc.

Bref, quel que soit le réseau social, la première règle est de respecter le cadre juridique et légal en vigueur.

Règle 2 : Rester courtois, poli et respectueux 

Bien se comporter sur les réseaux sociaux passe par le fait de rester poli, courtois et respectueux, tant sur la forme que sur le fond. Cela veut dire qu’on ne met pas de majuscules partout, ce qui signifie qu’on crie.

Aussi, être agressif ne sert à rien. Rester respectueux est gage de lecture et donc d’échanges d’idées.

Quand un commentaire commence par “pauvre con” ou d’autres formulations du genre, je ne lis pas la suite aucun intérêt à donner une quelqu’on attention à une personne s’exprimant ainsi.

Si vous voulez que vos propos soient lus, restez poli et respectueux.

De plus, si une conversation tourne au vinaigre, on l’ignore, ou si c’est vraiment violent (ou que ça contrevient à la règle 1) on signale le contenu aux administrateurs du site, du forum du blog ou du groupe quel qu’il soit.

Autre point ici : “on ne nourrit pas les troll”. Ca aurait pu faire l’objet d’une règle à part entière mais j’ai préféré l’inclure dans le respect et la politesse.

Un troll est un utilisateur qui poste “exprès” une phrase pour faire démarrer au quart de tour la communauté.

Il n’est pas constructif de renchérir dessus ! Ça ne sert à rien d’alimenter ce genre de commentaires.

Règle 3 : Ne pas divulguer d’informations personnelles sur les réseaux sociaux

Que ce soit vos données ou celles d’un tiers, vous ne devriez jamais en publier sur les réseaux sociaux. 

On ne divulgue jamais un numéro de téléphone ou une adresse (physique comme électronique) d’une autre personne sur un réseau social public par exemple.

Que ça soit dans les groupes publiques ou privés, ces données de localisation, de contact, d’age, sexe, n’ont pas à être partagées sur les réseaux sociaux. 

Dans le cadre d’une conversation privée, éventuellement oui, mais jamais dans les échanges publics.

Règle 4 : Adapter le ton au réseau

Le ton utilisé dans les publications des différents réseaux sociaux doit être adapté.

Facebook, twitter, instagram, linkedin, un blog, etc. ont des cibles et publics différents et il n’est pas opportun de faire les communications identiques pour chacun d’eux.

Sur twitter ou instagram on ne s’adresse à personne en particulier, mais à tout le monde. Cela implique d’utiliser un ton adéquat pour l’image que l’on souhaite donner.

Sur linkedin, on est sur un réseau social dédié aux entreprises, le ton doit être assez formel pour des institutions, mais peut être plus informel pour les startup.

Sur facebook, dans un groupe intitulé “rigolade du dimanche” vous n’aurez pas le même ton ou la même liberté d’expression que dans un groupe dédié aux médias ou à la politique.

Comme en situation réelle, sur internet, le ton et l’attitude sont une question de contexte !

Règle 5 : Ne pas taguer inutilement des gens

Le tag, hashtag ou « étiquette », est une fonction qui consiste à identifier des personnes sur une publication. Tous les réseaux sociaux le permettent. Par courtoisie, il convient de ne pas trop utiliser cette technique, ou en tout cas de la limiter.

Quand on le fait, il est de bon ton d’avoir l’accord de la personne concernée. 

De même, à chaque publication, on ne met pas en tag 50 personnes juste pour augmenter les statistiques de visibilité, c’est mal perçu et peut vous valoir l’exclusion selon les groupes.

Règle 6 : Respecter le droit d’auteur

Que ce soit pour des images ou du texte, on cite toujours la source. Mieux, si on le trouve, on met un lien vers la page de l’auteur pour un juste retour.

On ne cache pas une signature sur une image que l’on partage, on ne s’approprie pas le travail ou l’idée d’autrui.

Il existe suffisamment d’outils avec des images et photos libres de droits pour ne pas avoir à « pirater » des images.

Règle 7 : Respecter le droit à l’image

On ne partage pas en public des photos de personnes qui n’ont pas donné explicitement leur consentement.

selfi ado réseaux sociax

Même si vous avez une photo super mignonne de votre nièce trop chou, il faut l’accord des parents (ou le sien selon l’âge), pour pouvoir la publier !

J’applique aussi cela à mes enfants. Avant de publier une photo d’eux, je leur demande la permission. Parfois ma fille me dit non car elle estime ne pas être à son avantage. Je respecte son choix et ne publie pas, même dans le cercle privé.

Règle 8 : Ne pas faire sa pub sur les pages des autres

Les différents canaux de communications étant simples à utiliser, il est humain de vouloir en profiter pour faire sa propre promotion. Cependant ça ne se fait pas.

C’est comme aller faire la pub pour son concert sur l’affiche d’un autre groupe… Ça n’est pas correct. Bien se comporter sur les réseaux sociaux, c’est comme bien se comporter dans la vraie vie.

Si vous voulez publier un message qui peut s’apparenter à de la pub (renvoie vers votre site ou votre blog, etc.) prenez d’abord contact avec l’administrateur en lui expliquant votre démarche. Si c’est vraiment en lien et que ca apporte de la valeur à sa communauté, il vous autorisera peut être à le faire. Mais si vous le faites en douce, c’est sûr que ça ne passe pas (souvent les règles des groupes sont claires sur le sujet !)

Règle 9 : Ne pas spammer

On ne publie pas 50 fois par jour le même contenu sur l’ensemble des groupes, forums, blog, ou salons de discussion.

Le risque de se faire bannir est grand et c’est pas parce qu’on publie plus qu’on est plus lu. Au contraire !

 

Règle 10 : Une conversation privée… est privée !

Une conversation sur messenger ou imessage est une conversation privée.

Il ne vous appartient pas de la faire suivre ou d’en faire un screenshot et de le publier !

J’espère que ces 10 règles pour bien se comporter sur les réseaux sociaux trouveront un écho chez vous. N’hésitez pas à partager avec vos ados sur ces différents points, en particulier les problématiques de droit à l’image, droit d’auteur et conversations privées. “Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse” est souvent le fondement des règles sur ces points, mais il est tellement simple de copier et partager que souvent les jeunes n’y ont même pas songé. Ce sont les points qui leurs sont souvent les plus difficiles à comprendre !

On ne vend pas ses enfants sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page