Comment faire sa liste de bonnes résolutions et s’y tenir !

objectifs mesurables atteignables

En cette période de fêtes de fin d’année, on entend pas mal parler de prendre des bonnes résolutions ou d’avoir des objectifs pour la nouvelle année.

Je vais vous expliquer ici ma vision des résolutions, comment je m’y prends pour établir une bonne résolution et surtout m’y tenir !

Table des matières

Une bonne résolution ? C’est quoi ?

Tout d’abord, une “bonne résolution”, c’est quoi ?

Perdre du poids ? Arrêter de fumer ? Trier mes déchets ? Lire plus ? Apprendre le japonais ? pour moi tout ça, ce sont des vœux pieux, pas des résolutions.

Par exemple dans “lire plus” :

C’est quoi “plus” ? plus que quoi ? Plus qu’aujourd’hui ? mais aujourd’hui je lis combien ? 10 pages par jour ? 2 livres par semaine ? de quels types de livres parle-t-on ?

Ce “je veux lire plus” n’est finalement sur aucune base concrète et ne m’apporte rien pour définir un plan d’action sur cette résolution. Je ne saurai donc pas si je l’ai fait en fin d’année car, comme pour tout, on ne se rappelle que des quelques derniers mois. 

Avoir le sentiment d’avoir lu plus se résumera à me dire en décembre prochain “ah oui j’ai surement lu plus” ou au contraire “oh non je suis trop nase : j’ai même pas réussi à lire un peu plus cette année”.

Dans le premier cas je serai surement fière de mon accomplissement, mais basé sur aucun fait notable je aurai peut-être, en fait, lu moins de livre que les deux dernières années, mais répartis plutôt sur la fin d’année donc avec un ressenti fort au moment du bilan.

Dans le 2eme cas, peut être que je n’aurai rien lu sur novembre décembre mais 4 fois plus sur le reste de l’année, mais ca ne sera le ressenti que j’aurai car les faits seront trop anciens.

En résumé, une bonne résolution, pour être tenable, doit être réaliste et mesurable.

J’ajouterai aussi qu’une résolution doit être en accord avec vos objectifs de vie. Il ne sert pas à grand-chose d’avoir des objectifs annuels qui n’apportent rien à vos objectifs de vie globale.

Dressez une liste de bonnes résolutions et respectez-les. Ne vous faites pas une vague promesse comme « Je vais me mettre en forme » ou « Je vais lire davantage » : choisissez quelque chose de mesurable comme courir un 15 km ou lire un livre par trimestre.

Réaliste

Fixez des objectifs réalisables. Si votre objectif est trop ambitieux, il ne fonctionnera pas bien pour vous. Par exemple, si votre résolution est de faire un ironman complet d’ici la fin de l’année, vous n’y arriverez probablement pas, à moins de vous être entraîné pendant des mois et d’avoir une bonne condition physique de base.

A contrario si votre objectif est trop simple, il ne vous apportera aucune satisfaction et vous ne ressortirez pas grandi de cette année. Par exemple, si vous lisez déjà 3 livres par mois et que vous vous mettez un objectif de lecture de 2 livres par trimestre, vous n’aurez aucune satisfaction personnelle à l’accomplissement. Ça serait peut être même contre productif, avec un sentiment de honte à avoir établi un tel objectif.

Un autre point important : pour que les objectifs soient atteignables, il faut qu’il n’y en ait pas trop. 4 ou 5 objectifs sont suffisants. En avoir 18 ne rime à rien et ne génère que de la frustration sans vous aider à avancer dans votre vie.

Mesurable

Les résolutions comme “cette année je vais faire du sport” ne me semble pas du tout un bon objectif. Oui on peut avoir en ligne de mire le fait d’augmenter l’activité faite mais… ce n’est pas concret ! “Faire 2 fois du sport par semaine” serait mieux ou encore « Courir tous les lundis et jeudis de 19h à 20h” est encore mieux.

Vous pourrez ainsi réellement mesurer ce que vous avez tenu ou non sur l’année !

Un objectif qui ne se mesure pas n’est pas réellement validable.

objectifs mesurables atteignables

Comment tenir les bonnes résolutions ?

Le plan

Pour être efficace et arriver serein en fin d’année au moment du bilan, il faut dès maintenant s’y mettre !

Créez un plan. 

Assurez-vous que votre résolution s’inscrit dans une vision plus large de votre vie. Déterminez le temps que vous êtes prêt à y consacrer, les ressources nécessaires et les obstacles qui risquent de vous en empêcher. 

Par exemple, si vous voulez lire davantage, réfléchissez au nombre de minutes/heures que vous pouvez consacrer chaque jour ou semaine et demandez-vous si vous allez réellement suivre votre plan ou abandonner quand les choses se compliquent. Regardez s’il faut renouveler votre carte de bibliothèque ou si votre liseuse fonctionne toujours.

Pour cela, les outils numériques sont de sacrés alliés !

Côté objectifs, vous pouvez faire de belles infographies, par exemple avec Canva et les afficher dans votre bureau, chambre, entrée… Bref garder les objectifs sous les yeux permet de bien les avoir en tête au quotidien.

Il est aussi important de réserver du temps dans votre agenda pour vous assurer de passer à l’action.

Si votre objectif est de faire du sport 2 fois par semaine, réservez le créneau dans votre agenda avec la récurrence personnalisée. 

Pour la mise en place d’un rituel de médiation, choisissez un jour et inscrivez le dans l’agenda aussi.

Si votre objectif est de partir à Calcutta en octobre prochain en famille : mettez déjà dans l’agenda des dates de voyage, préparer aussi des rappels ou des événements pour prendre les billets, vérifier les passeports, mettre de l’argent de côté, réserver l’hôtel, etc. Cela permet de mettre déjà le plan d’action “Voyage” en place.

Voyez cet objectif comme un projet : une date de début, des actions, de l’organisation, une réalisation, un bilan et une date de fin. Ça permet de bien borner les choses et de s’assurer que tout sera bien en place en juillet pour partir en famille !

Pour un objectif “projet” vous pouvez créer un nouvel agenda et le partager à plusieurs pour dispatcher les tâches.

Vous pouvez aussi faire des todo list avec Keep (comme pour les courses) et mettre un sous-item à chaque réalisation.

Les mesures

Il est aussi important de mesurer les choses. Pour reprendre l’exemple de la lecture, il semble intéressant dans ce cas d’avoir un document (docs, sheets, agenda, notion, trello, etc.) où vous notez les livres lus. Une base simple avec le titre, l’auteur et la date de début et fin de lecture peut être suffisante par exemple. Vous pouvez aussi enrichir cela avec votre petit résumé, votre avis noté sur 5 ou encore un extrait marquant. Selon la finalité de cette résolution de lecture, libre à vous d’enrichir les informations qui resteront pour votre bilan de fin d’année. 

Pour un objectif de perte de poids ou de manger sain, des app existent pour vous aider à suivre les différents indicateurs (masse hydrique, masse grasse, calorie absorbée, etc.).

Sur les objectifs d’arrêt de mauvaises habitudes, noter des phases clés ou des jalons à se remémorer au moment du bilan pour voir le chemin accompli est vraiment intéressant. Savoir qu’on est passé de 1 tablette de chocolat mangée tous les soirs à 1 par semaine au mois de mars puis à une par mois au mois d’octobre, permet de bien se rendre compte du chemin accompli.

Si vous avez des paliers dans vos objectifs, faites des célébrations ! Cela aide à garder la motivation et l’engouement sur vos résolutions. Côté neurologique, cela active le circuit de la récompense et compense la frustration de la résolution !

Le bilan

Et tout cela doit être fait tout au long de l’année pour être pertinent en fin d’année !

Il est intéressant aussi de faire un bilan de chaque objectif non pas seulement à la fin de l’année. Mettez ces bilans intermédiaires à l’agenda chaque trimestre ! Ils généreront un regain de motivation et d’enthousiasme. Vous pourrez aussi ajuster le plan d’action pour le trimestre suivant. Et surtout célébrer vos progrès !

Au moment du bilan, reprendre votre fiche d’objectifs et mesurer réellement ce que vous avez accompli.

Dans tous les cas soyez fiers de vous ! Même si les objectifs ne sont pas tous atteints, vous aurez mis toutes les actions nécessaires à leur accomplissement. Analysez les causes et soyez indulgent envers vous. Vous ferez mieux l’année prochaine !

Il est important d’avoir des objectifs de vie, déclinés en objectifs annuels et trimestriels, mais il ne faut pas non plus en faire une obsession ! Il faut aussi profiter de la vie, faire des écarts, prendre soin de soi et se faire plaisir :).

N’hésitez pas à partager vos bonnes résolutions et vos moyens de vous y tenir en commentaire !

PS : Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. J’ai trouvé l’idée sympa et j’ai donc décidé de m’y mettre. Mon article préféré est celui-ci sur le temps et les choix que nous faisons, il fait écho à ma propre philosophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page